FrancoSpeed Endurance d’antan ou sprint moderne, ça va pulser !

Comme annoncé, moto et auto se partageront la vedette ces vendredi 24 et samedi 25 septembre à l’occasion de la première édition de Franco Speed, nouveau meeting imaginé par DG Sport. Et du côté des deux roues, il y en aura clairement pour tout le monde, avec de l’endurance réservée aux machines du temps d’avant, et du sprint opposant des Superbikes bien contemporaines… 

Constituant habituellement l’un des points d’orgue des Bikers’Classics, les 4 Hours Spa Classic ont trouvé place à la fin septembre. Excellente nouvelle pour les inconditionnels de la FIM Europe Endurance Classic Cup, qui vont enfin retrouver les 7 kilomètres d’asphalte du Circuit de Spa-Francorchamps. Lauréate en 2019, l’équipe belge Dholda Racing aura à cœur de remettre le couvert avec sa Honda RC30 confiée à Gian Mertens et Yves Bollaerts… si ce n’est que la concurrence ne l’entendra pas de cette oreille ! 

Et au cœur de l’Ardenne, l’opposition sera notamment nationale. Malchanceux il y a deux ans, le Team Force, qui aligne une Suzuki GSX-R 1100 pour Greg Fastré, Stéphane Mertens et Marc Fissette, équipage populaire s’il en est, voudra prendre sa revanche, tandis que WRT64, avec une Yamaha FZR 1000 pour Bruno Weynand et Kevin Kaut, se verrait quelque peu progresser dans la hiérarchie après la 6ème place de 2019. 

Qu’on ne s’y trompe pas, les 4 Hours Spa Classic sont une épreuve au retentissement important. Les meilleures équipes internationales affichent dès lors de sérieuses prétentions, à l’image des Hollandais de Road Runner (Yamaha, van der Mark-Brand-Velthuyzen) et de Team Motorservice Spanjer (Suzuki, :Jansen-Verhulst-Spanjer), des Français de Moto Shop 35 (Kawasaki, Haquin-Monot) et de Baloo Racing Team (Yamaha,Polard-Riallano), ainsi que des Britanniques de Team Bike (Honda, Sinclair-Herbertson).

Le départ des 4 Hours Spa Classic sera donné samedi à 13h00. Et l’indécision sera totale.  En sprint, c’est le Belgian Championship – BeNeLux Trophy SBK-SSP qui a rendez-vous dans les Ardennes, avec de furieuses empoignades en perspective entre les Belges Nicky De Wit, Yan Ancia, Wouter Aelterman, le Hollandais Sander Claessen, le Junior Fabian François et Denny Lannoo, qui affronteront notamment le Français Cédric Fievet. Les deux joutes prendront leur envol à 10h50 et 17h15, chaque fois pour une durée de 30 minutes…

Partenaires

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer